Comment calculer le revenu fiscal de référence ?

Déterminé par l’administration fiscale, le revenu fiscal de référence (RFR) peut être un élément déterminant dans certaines de vos démarches administratives. Il vous sera par exemple demandé pour l’obtention de certaines aides sociales et dans le cadre des exonérations d’impôts. Vous désirez savoir comment se calcule le revenu fiscal de référence ? Vous avez la réponse à votre préoccupation dans cet article.

Identifiez les éléments pris en compte dans le calcul du RFR

En effet, votre revenu fiscal de référence est obtenu à la suite d’un calcul un peu complexe. Alors, avant de passer à ce calcul vous devez chercher à connaître les données dont se sert l’administration pour le déterminer. Le calcul du RFR prend notamment en compte :

  • les revenus à prélèvement libératoire
  • les revenus exonérés
  • et les abattements déductibles des impôts.

Il est à noter que certaines charges déductibles de votre revenu global telles que les cotisations peuvent entrer dans ce calcul. Chacun des éléments inclus peut varier d’un individu à un autre.

Calculez votre revenu net imposable

Pour calculer votre RFR, la première étape sera de déterminer votre revenu net imposable. Le procédé pour le faire est tout simple avec l’astuce suivante. Elle consiste à déduire environ 23 % de vos revenus bruts pour l’obtenir. Par ailleurs, si vous êtes employé dans la fonction publique, vous devez procéder à votre calcul en considérant le taux de 15 %. En effet, votre revenu imposable est généralement obtenu après retrait des prélèvements sociaux CSG, CRDS et Casa.

Vous ne devez surtout donc pas confondre revenu brut imposable et revenu net imposable. Le second est déduit du premier, suite à des retranchements.

Calculez votre impôt sur revenu (IR)

La seconde phase de votre opération consiste à calculer votre impôt sur le revenu (IR). Son calcul se fait sur trois principales étapes. Pour ce faire, vous devez commencer par diviser votre revenu net imposable par votre nombre de parts. Il faut rappeler que ce dernier est en fonction de votre situation matrimoniale. Après cette opération de division, vous aurez ensuite à appliquer au résultat obtenu le barème progressif de l’impôt de l’année en cours. Vous devez savoir que cet outil est défini par tranche, du coup vous aurez plusieurs résultats pour vos impôts (par tranche). Après cela, vous devez faire une somme des différents montants d’impôt obtenus pour avoir un montant exact. Enfin pour finir votre calcul, multipliez ce résultat par votre nombre de parts.

Calculez votre taux de prélèvements sociaux

Après avoir déterminé votre impôt sur le revenu, passez au calcul de votre taux de prélèvements sociaux. Sachez cependant que ce dernier dépend de votre statut. Ainsi, il varie en fonction du type de revenus que vous avez. Selon votre catégorie, votre taux de prélèvement est de :

  • revenus de remplacement : 6,7 %
  • pensions de retraite, préretraite et d’invalidité : 8,8 %
  • revenus du patrimoine : 17,2 %
  • revenus sur les produits de placements : 17,2 %
  • salaires et revenus professionnels non salariés : 8 %.

Vous devez donc pouvoir vous retrouver et estimer votre taux de prélèvements sociaux en fonction de votre type de revenus.

En résumé, le revenu fiscal de référence (RFR) se calcule en partant du revenu net imposable. À celui-ci sont ajoutés des revenus soumis à des prélèvements, abattements et obligations.