Comment négocier un prêt immobilier : comment faire ?

Vous aurez 45 jours, en moyenne, pour négocier un prêt immobilier avant la signature des papiers de vente d’un bien immobilier. Malheureusement, vous n’aurez pas toujours les mêmes conditions. Vous devrez avoir des arguments très convaincants pour que votre banque accepte votre demande.

ImmobilierLes arguments à lancer lors d’une négociation d’un prêt immobilier

Pour convaincre votre banque d’accepter, utilisez ces arguments :

  • Un taux d’endettement faible : si votre taux d’endettement est entre 10 à 15% vous aurez plus de chances. Votre banque ne vous prêtera pas d’argent si vos revenus ne sont pas importants. Et aucune banque n’acceptera votre demande de prêt si vous avez plus de 33% d’endettement.
  • Mettez en avant votre reste-à-vivre : si vous indiquez le niveau de vie de votre foyer pendant un mois, votre banque verra votre taux d’endettement. Alors si vous disposez d’un revenu important pensez à le mettre en avant.
  • Si votre patrimoine n’est pas très important, il y a d’autres moyens que vous pouvez utiliser. Par exemple, un prêt que vous pourriez obtenir de l’un de vos proches comme un héritage que vous avez déjà touché ou encore en règlement, précisez cela dans votre dossier. Cela peut également être un prêt obtenu d’Action Logement ou de votre caisse de retraite.
  • Présentez vos trois derniers relevés de compte dans votre dossier : la façon dont vous gérez votre argent intéressera la banque. C’est un facteur qui fera pencher la balance. Évidemment, il ne doit pas y avoir des paiements pour d’autres emprunts dans vos relevés de compte ou d’énormes dépenses pour des vacances ou des achats inutiles. Sinon, il vaudra mieux annuler votre demande et la reporter.

Mon immoQuel profil attire le plus une banque ?

Le profil de la personne compte beaucoup pour une banque, sauf que chaque banque exige ses propres critères qu’elle privilégie le plus. Généralement, le meilleur profil pour toutes les banques est une personne âgée de 34 à 36 ans, au début de sa carrière, gagnant au moins 40 000 euros par an. Voici les exigences de quelques banques :

  • Une situation professionnelle stable. C’est le premier critère que demandent toutes les banques. Elles s’intéressent à votre statut, si vous êtes un cadre ou un simple employé, si vous avez obtenu une expérience et si vous arriverez à évoluer.
  • Certaines banques sélectionnent les salariés qui gagnent assez d’argent. Ces banques visent les personne qui ont un patrimoine plus important ou qui ont des revenus bien plus élevés.
  • Contrairement aux précédentes, certaines banques choisissent des personnes aux revenus moyens. Si leurs relevés de compte ne contiennent pas des dépenses très importantes. Il y aura moins de conditions pour ces personnes, mais le taux d’intérêt sera plus élevé.